• Par une matinée ensoleillée, nous faisons la connaissance de notre guide Céline et nous partons pour la visite du centre historique de Montpellier, appelé "l’Ecusson".

    Guidés à travers les ruelles médiévales, nous admirons les hôtels particuliers et arrivons place de la Comédie où trône la fontaine des Trois Grâces. Puis, nous quittons cette belle ville car nous sommes attendus au château de Flaugergues, propriété du Comte et de la Comtesse de Colbert, pour visiter ce bâtiment du 17ème siècle construit au milieu des vignobles. A la fin de cette visite, nous pouvons déguster les vins de Flaugergues.

    Après cette matinée bien remplie, départ pour Saint-Guilhem-le-Désert où nous déambulons dans ce village typiquement méridional. La journée se poursuit par la visite de l’abbaye de Gellone, abbaye bénédictine fondée en 804.

    Le deuxième jour, une matinée de repos nous permet d’admirer la beauté de l’étang de Thau devant notre hôtel.

    L’après-midi, nous quittons l’Hérault pour l’Aude. Nous partons en direction de Narbonne où nous nous promenons dans le plus vieux quartier, visitons l’hôtel de ville, le Palais Neuf et le Palais Vieux, posons les pieds sur la via Domitia (première voie reliant l’Italie à l’Espagne), admirons la cathédrale St-Just et St-Pasteur qui se singularise par son unique chœur.

    Construite entre 1272 et 1340, elle est restée inachevée, les Consuls refusant de détruire les remparts pour permettre de poursuivre la construction.

    Le troisième jour, nous sommes bien récompensés d’être partis de bonne heure. Nous pouvons admirer Collioure, dans le département des Pyrénées-Orientales. Situé à l’extrême sud de la France, à 26 km de la frontière espagnole, ce petit port catalan se niche à l’abri d'une crique. Nous visitons un atelier de salaison d’anchois, puis nous nous promenons sur le port et dans la vieille ville. Ensuite départ pour Perpignan où nous attendent le Palais des Rois de Majorque, le Castillet (ancienne porte) et la cathédrale Saint Jean-Baptiste. Le retour est très, très long, car un accident de poids lourds nous bloque sur l’autoroute.

    Le quatrième jour est plus calme. Nous parcourons très peu de kilomètres. Le matin nous embarquons pour une promenade sur le Bassin de Thau avec vision sous-marine sur les cordes d’huitres et de moules. Nous débarquons à Bouzigues et continuons sur Marseillan pour visiter un mas conchylicole et déguster des moules et des huîtres. L’élevage des huîtres et des moules n’a plus de secret pour nous.

    L’après-midi, départ pour Sète où nous flânons le long des canaux. Cette ville, créée par Louis XIV pour faire un débouché maritime au canal du Midi, semble posée sur l’eau. Nous passons aussi un agréable moment à l’espace Brassens, sur les traces du célèbre chanteur.

    Le cinquième jour, après une nouvelle matinée libre qui nous permet de visiter une fabrique de gâteaux et de jouer les gourmands, nous partons pour Pézenas. Cette ville est chargée d’histoire, comme en témoigne son centre historique avec ses ruelles, ses demeures de la fin du Moyen-Âge et ses nombreux hôtels particuliers du XVIIème et du XVIIIème. En fin de journée, nous visitons l’abbaye cistercienne de Valmagne, située à Villeveyrac.

    Le sixième jour et dernier d’excursions est riche en découvertes. Le matin nous partons pour Nissan-lez-Ensérune pour visiter l’Oppidum, site archéologique comprenant les vestiges d'un village antique situé sur une colline de la commune et habité entre le VIème siècle av. J.-C. (âge du fer) et le premier siècle après J.-C.

    L’après-midi, promenade reposante sur le canal du Midi, où nous passons les 7 écluses de Fonséranes, pour franchir un dénivelé de 25 m et rejoindre le pont-canal à Béziers. Le canal du Midi, conçu par l’ingénieur biterrois Pierre-Paul Riquet sous Louis XIV, est depuis le XVIIème siècle un trait d’union de 240 kilomètres entre la Garonne et la Méditerranée. A Béziers, une promenade commentée de la ville nous permet de visiter la cathédrale St-Nazaire, l’église de la Madeleine et son cloître.

    Déjà nous voici arrivés au dernier jour. Visite libre pour certains du Jardin Antique

    Méditerranéen, où nous nous promenons entre allées fleuries et espaces boisés. Ce séjour a été très agréable et chacun rentre avec des souvenirs plein la tête. Tout s’est bien passé grâce à un groupe ponctuel et très sympathique, à un soleil présent du début à la fin et à une guide souriante, qui a su nous faire découvrir sa région.

    Evelyne Ronxin

    Entre Pyrénées et Méditerranée
     

    Article paru dans Université Inter-Âge du Val-de-Marne


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique