• Le village de l'année 2014

    Sainte-Enimie

    Le bourg de Sainte-Enimie, dans le département de la Lozère, s’étage au bas des falaises escarpées qui bordent une boucle du Tarn, à l’un des passages les plus resserrés des gorges. Sur ses terrasses dès l’an 951, l’on cultivait la vigne, l’amandier et autres arbres fruitiers. Jusqu’à la Révolution, la cité était un important centre d’échanges, avant de devenir un chemin de pèlerinage, puis un haut-lieu du tourisme vert. Dans ce site remarquable par sa beauté sauvage, l’idéal serait de découvrir le village en l’abordant en canoë. Puis d’entamer une flânerie au hasard de ses ruelles pentues pour en apprécier le charme discret. De placettes en passages voûtés, d’escaliers pavés en terrasses ombragées, on y découvre quelques monuments historiques inscrits ; la halle au Blé qui a conservé sa mesure à grains, et l’église Notre-Dame-du-Gourg. Aux pieds du village, la source de la Burle, résurgence des eaux de pluie tombées sur le Causse de Sauveterre, est réputée miraculeuse depuis le VIe siècle.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique