• Joseph-Barthélemy-François Carrère, médecin français, né le 27 août 1740 Perpignan (Pyrénées-Orientales) et décédé le 20 décembre 1802 à Barcelone (Espagne).

    Biographie

    Fils de Thomas Carrère, un médecin renommé, Joseph Carrère accéda lui-même au grade de docteur en médecine à Montpellier en 1759. Il occupa à partir de 1762 la chaire d'anatomie et de chirurgie de la Faculté de médecine de Perpignan. Nommé le 8 octobre directeur du cabinet d'histoire naturelle qu'il organisa à Perpignan, il peut en être considéré comme le premier conservateur. En 1772, Louis XV inféoda en sa faveur les bains des Esclades en Cerdagne, inféodation à laquelle s'opposèrent fermement les habitants du village. Le roi le nomma en 1773 inspecteur général des eaux minérales de la province de Roussillon Joseph Carrère se heurta par ailleurs à des difficultés auprès de ses collègues de l'Université de Perpignan : en mars 1773, des plaintes furent portées et le chancelier de Maupeou, qui en fut informé, pensa que seule sa destitution pouvait ramener le bon ordre dans l'Université de Perpignan. Carrère fut relevé de ses fonctions par un arrêté du conseil du roi du 3 juillet 1773. En 1774, il quitta Perpignan et s'installa à Paris où il devint censeur royal en 1775, médecin du garde meuble et médecin ordinaire de Louis XVI.

    À partir de 1780, Joseph Carrère reprit, à la demande de la Société royale de Médecine, une grande enquête sur toutes les eaux minérales du Royaume, dont avaient été chargés Gabriel François Venel et Pierre Bayen, mais que la guerre de Sept Ans avait interrompue en 1756. Il put compléter, grâce à une abondante correspondance avec les médecins, chimistes et physiciens des provinces, les données qui lui manquaient, notamment les différentes température des sources mesurées avec le thermomètre de Réaumur.

    Il passa les dernières années de sa vie au Portugal et en Espagne et fournit à Alexandre de Laborde de nombreux renseignements pour ses ouvrages sur ce royaume.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique